je cours pour ma commune challenge

Courez ou marchez pour désigner "la commune la plus en forme" !

Résultats 2021

La pandémie a ouvert la porte des challenges digitaux en mars 2020 ce qui permettait d’entretenir une forme d’activité collective « à distance ». Un an et demi plus tard, le déconfinement ouvre des nouvelles perspectives pour le sport collectif. Le challenge « je cours pour ma commune » version 2021 a été le reflet de cette période de transition entre la recherche d’alternatives et le retour aux activités classiques.

A l’image de la commune d’Incourt, le grand vainqueur 2021 du challenge qui a mobilisé les coureurs débutants « je cours pour ma forme » et le club local des plus expérimentés « je cours pour Incourt » autour de l’objectif. Olivier (Colmant), un militaire à la retraite, et Priscillia (Dehut), active au service « jeunesse » de la commune, sont les moteurs de la belle dynamique : « nous avons 4 groupes JCPMF (un 0-5, deux 5-10 et un 10+) et le groupe JCPIncourt et nous allions terminer nos sessions le dimanche 27 juin, ce qui tombait bien avec le challenge ! ».  Les groupes de coureurs à Incourt se sont mobilisés pour parcourir 2812 km en 8 jours. Le jour du « diplôme », le 27 juin, les expérimentés ont même couru un semi-marathon. Larry Goffoy (Incourt) était d’ailleurs le premier coureur à atteindre les 200km, la contribution maximale possible. « Nous étions aussi soutenus par notre Bourgmestre, très sportif lui-même, et par la volonté de faire mieux qu’au premier challenge (2020) où nous avions terminé 4eme ! ». Le résultat était au bout des efforts. C’est beau une commune qui (In)court.

La commune de Cerfontaine, qui revenait en boulet de canon sur Incourt, termine seconde avec 2753km et 357 activités. Assesse, aussi habituée aux hauts de classements, termine à la 3eme place avec 2581 km et 262 activités. Ces 2 communes ont fait preuve de beaucoup de fairplay en félicitant les vainqueurs sur les réseaux sociaux notamment.

Au rayon des podiums par province, notons et félicitons :

Brabant Wallon – Bruxelles :  Incourt (1) – Lasne (2) – Nivelles (3)
Hainaut : Saint-Ghislain (1) – Frasnes-lez-Anvaing – Ath (3)
Liège : Aywaille (1) – Beyne-Heusay (2) – Chaudfontaine (3)
Luxembourg : Musson (1) – Léglise (2) – Arlon (3)
Namur : Cerfontaine (1) – Assesse (2) – Fosses-la-Ville (3)

jcpmf incourt challenge

Le challenge “je cours pour ma commune » était aussi le premier challenge de l’ère « post-Strava » car la plateforme américaine a fortement limité la possibilité d’organiser des challenges avec ses outils depuis avril 2021. L’application e-Motion « faite maison » n’était pas encore prête mais les nouveaux outils de chargement des traces GPX et de chargement manuel ont permis de construire le futur des challenges. Nous remercions les participants d’avoir contribué à ce changement. Charger une trace est une manœuvre plus complexe mais « dès que la première est rentrée, le reste suit facilement » comme le confirmaient certains participants.  

Dans les semaines qui viennent, les prix des partenaires Petzl (lampes frontales) et Mutualité Chrétienne (montre connectée) seront envoyés aux services communaux impliqués dans l’organisation du challenge et une remise de prix « officielle » sera peut-être organisée à la rentrée avec les partenaires, comme l’Adeps et l’association “le Bien Vieillir”. Les infos suivront.

Bravo aux participant(e)s, bonnes vacances aux concernés et bon match ce vendredi à tous !

Le contexte

C’est reparti ! Avec l’appui de l’Adeps, l’ASBL sport et santé vient de lancer la nouvelle édition du challenge « je cours pour ma commune ». Le but? Aider sa commune à se faire élire « la plus en forme » ou « une des plus en forme » de la Fédération Wallonie-Bruxelles et/ou d’une des six provinces.

En 2020, près de 4000 personnes avaient participé à cette opération de prestige. Au classement final, Fosses-La-ville, Eghezée et Genappe avaient terminé dans cet ordre sur le podium, tandis qu’à l’échelle provinciale s’étaient imposées les communes de Saint-Léger (Luxembourg), Ath (Hainaut), Aywaille (Liège), Fosses-La-ville (Namur), Genappe (Brabant Wallon) et la commune de Bruxelles (Région bruxelloise).

Afin d’assurer le succès de cette nouvelle édition, toutes les communes de Belgique francophone ont été invitées à participer au challenge par l’intermédiaire de leur échevinat des sports. “Je cours pour ma commune” débute ce samedi 19 juin à 6 heures pour se terminer le dimanche 27 juin à 18 heures.

jcpmf jecourspourmaforme zatopek

En 2020, les entrainements collectifs, comme “je cours pour ma forme”, avaient été suspendus. Le Challenge “Je Cours Pour Ma Commune” a été imaginé pour qu’en cette période creuse (crise covid-19), on ne délaisse pas le sport et qu’on continue à “courir pour sa forme”, même individuellement.

Le Bien Vieillir

Un an après, avons-nous tiré des enseignements de la crise sanitaire qui a durement frappé le monde de l’hébergement des ainés ? La crise du coronavirus fut en effet un cruel révélateur du triste sort qui leur est parfois réservé. Notre organisation sociétale repose en grande partie sur le regroupement des personnes âgées entre elles, dans des maisons de repos médicalisées où les normes et l’organisation les privent trop souvent du sentiment de se sentir utiles, et où elles déclinent de façon parfois très rapide. Avec la crise, notre vision protectrice s’est encore accentuée.

Les images que nous avons tous vues nous ont choqués et attristés. Elles ne révèlent cependant pas la diversité des maisons de repos. Dans beaucoup d’entre elles, et malgré l’inconnu, la peur et le manque de moyens, le soucis de l’autre et la créativité ont permis aux résidents de traverser cette épreuve ensemble plutôt qu’en solo. Cette période a aussi vu naitre ou grandir des initiatives destinées à proposer des alternatives à la maison de repos. D’autres manières de penser l’habitat, sans ghetto, sans lieu clos, où les soins qui seraient nécessaires iraient vers la personne plutôt que l’inverse, où différentes générations cohabiteraient et s’échangeraient des services, prendraient plaisir à se côtoyer et à s’entraider. Des lieux où on reste acteur de sa vie malgré ses difficultés.

C’est justement le crédo du Bien Vieillir, asbl namuroise que vous avez soutenue en 2020. Depuis 2004, elle diffuse une vision plus réaliste et nuancée du vieillissement. Elle aussi a vacillé avec cette crise, mais grâce à vous, elle a résisté. Votre soutien lui a permis d’être toujours là aujourd’hui et de répéter son message : le vieillissement ne se résume pas à la maladie ou à la dépendance, à un problème ou une charge. Voyant la majorité de son travail de formation à l’arrêt, elle a participé à de nombreux groupes de travail pour réfléchir l’offre de lieux de vie pour les ainés aujourd’hui. Elle soutient le projet de son asbl partenaire « Un Nouveau Chapitre » de créer une maison partagée pour des personnes concernées par un diagnostic de maladie d’Alzheimer.
En faisant un don, vous contribuez à soutenir ces 2 asbl et vous contribuez à rendre possible d’autres manières de vieillir : heureux, libres, écoutés et inclus dans la société. Courrez pour votre commune et soutenez nous !

Le challenge "je cours pour ma commune"

challenge jecourspourmacommune jcpmf

Le Challenge “Je Cours Pour Ma Commune” est ouvert à tous. Tout le monde est bienvenu! A l’inscription, gratuite, il suffit de désigner votre commune de cœur. Attention! Un seul choix est permis. Ensuite, l’objectif est de courir ou de marcher le plus de kilomètres possibles pendant les huit jours du challenge, du 19 juin à 6 heures au 27 juin à 18 heures. L’addition de tous ces kilomètres couverts par les participants des différents groupes permettra d’établir les classements et de désigner “la commune la plus en forme” de chaque province et de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Grâce à ce challenge, ceux que la situation contraint à courir seuls ou dans un groupe restreint auront le sentiment de faire partie d’un collectif. Parfois, cela suffit pour procurer le petit surcroît de motivation qui fait la différence face à la flemme qu’on ressent parfois à l’heure d’enfiler ses chaussures. Pas besoin non plus de se tuer à la tâche. On peut se fixer un programme à la carte avec des sorties plus longues pour les uns, plus fréquentes pour les autres. Chacun est libre de faire comme il l’entend. Pour une mesure précise de la distance, il convient cependant d’utiliser l’outil “e-motion” (la procédure va suivre). Cette application “faite maison” remplace Strava.

Commune ou entité ?

En mars 2020, le challenge était destiné aux 216 communes inscrites aux programmes JCPMF et/ou à la “Zatopek Académie” (Zatac).

En 2021, le challenge s’ouvre à toutes les communes de la Fédération Wallonie-Bruxelles, c’est à dire aux 281 communes (262 en Wallonie et 19 à Bruxelles).

Inscription et marche à suivre

Pour participer au challenge, il suffit de s’inscrire via ce lien

Les dons éventuels seront reversés à l’association “le Bien Vieillir”.

Après inscription et quelques jours avant le début challenge, un mail de confirmation vous sera envoyé. Il expliquera les 3 manières possibles de rapporter vos kilomètres : en utilisant une application, en important vos fichiers (gpx ou autre) ou en encodant vos activités manuellement (avec limite). Le bouton “explications pour compter les km” ci-dessous vous guidera.

Ensuite, il vous servira pour suivre l’évolution des classements au jour le jour. Archivez-le donc précieusement.

L’inscription reste possible jusqu’au dimanche 27 juin à midi.

Comment compter les kilomètres ?

Le passage par l’application Strava n’est plus obligatoire. Il y a trois possibilité de “charger” ses kilomètres : automatiquement (avec l’application e-Motion à télécharger dans quelques jours, nous préviendrons), en chargeant les fichiers GPX ou en encodant manuellement. Voici les explications et les détails.

Pour rester dans le “sport – santé”, le nombre de kilomètres maximum sur 8 jours ne pourra excéder 200km par un participant ou participante, ce qui est déjà (très) costaud.

Fair-play

Fair-play : l’objectif du challenge est avant tout de stimuler l’esprit de groupe dans un cadre de santé (et de convivialité retrouvée, parfois). La compétition « bon enfant » entre communes n’est qu’un outil pour servir cet objectif. Nous vous demandons d’appliquer les règles du fair-play qui consistent principalement à respecter les autres et à ne pas communiquer de fausses informations sur vos prestations « kilométriques ». Une veille/surveillance a été mise en place pour « flager/repérer » les données douteuses. S’il s’agit d’une erreur d’utilisation (une sortie vélo considérée comme une sortie à pied, par exemple) la sortie est simplement supprimée et s’il s’agit de manipulations volontaires le compte est « flagé » (ce qui permet de prévenir les autres utilisateurs) et retiré du challenge, avec annulation des km.

A l'issue du challenge

Le titre de “Commune la plus en forme du pays” sera décerné ainsi que six titres de “Commune la plus en forme de sa province” (Brabant wallon, Bruxelles, Hainaut, Liège, Luxembourg et Namur). Ce classement sera effectué sur la base des kilomètres accomplis par ses ressortissants-coureurs. Peu importe leur nombre! Le partenaire Petzl offrira un lampe Petzl dernier cri (Iko core) à chaque commune, leader dans sa province.

A l’issue du challenge, des médailles individuelles (à partager sur les réseaux sociaux) viendront aussi récompenser les participants.

Enfin, 20 personnes seront tirées au sort et recevront une petite surprise. Un des participants, tiré au sort après un question/réponse, recevra une montre connectée de type Garmin d’une valeur de +-250€ offerte par la Mutualité Chrétienne.

 Bon challenge à tous !

adeps jcpmf
province Liège santé
Logo Mutualité chrétienne
brussels zatopek
acn timing zatopek
cfwb-inscription
Cocof_Logo_Francophones_Bruxelles
Tampon_asbl_Capture
logo zatopek
logo petzl EPS