Horaires

Nouvel horaire

Retrait des dossards

Plusieurs options s’offrent à vous pour retirer votre dossard:

  • Plus d’infos à venir
 

Accès

Nous vous invitons à privilégier les transports publics pour vous rendre sur place. Trouvez ci-dessous votre moyen de transport le plus eco et le plus efficace.

Plan de mobilité global

Le parking Drohme n’est pas accessible mais le parking Janson de l’ULB est mis à votre disposition. Retrouvez davantage d’informations liées à l’accès au site de départ de l’évènement en cliquant sur le lien suivant. 

Trains

Le gare la plus proche se trouve à « Boitsfort »

Tram

L’arrêt de tram le plus proche des inscriptions : « Hippodrome de Boitsfort »

Voiture

Podium

Seront appelé(e)s au podium

Les podiums auront lieu entre 11h et 13h

Les coureurs doivent être présents ou représentés lors de la remise de prix pour recevoir leur prix ou trophée. Celui-ci ne pourra pas être réclamé plus tard.

 

Eco-responsabilité

12 ECO-GESTES

Depuis 2018, l’ASBL sport et santé fait la promotion des 12 eco-gestes : 5 eco-gestes suggérés aux participants et 7 eco-gestes que l’organisation s’engage à poursuivre. 

Les 12 ECO-GESTES

Noter organisation tente d’organiser un évènement le plus éco-responsable possible. Même s’il reste du chemin à parcourir, la barre est placée chaque année un peu plus haut. Les 12 éco-gestes, partagés entre organisateur et participants, sont la feuille de route écologique de cet évènement.

Covoiturez ou utilisez les transports en commun : Nous voulons tendre vers une empreinte carbone la plus basse possible et le déplacement des coureurs pour venir à l’évènement constitue le plus gros souci. Au-delà de stimuler l’utilisation des transports en commun et le covoiturage, le Trail du Meyboom investit dans l’achat de plus d’un millier de tickets de métro/tram.

Train by Train Tour : Le Trail du Meyboom intègre le TTT, un tour européen qui réunit des épreuves soucieuses de préserver l’environnement. Leur particularité ? Leurs lieux de départ sont tous proches d’une gare. Pas besoin de voiture ! Plus d’informations à ce propos.

Ne gaspillez pas sur les ravitaillements : c’est un conseil qui est donné aux coureurs mais qui s’applique également aux organisateurs. Après le passage du dernier coureur, les stocks excédentaires sont soit utilisés sur un autre ravitaillement, soit transmis à un organisme tel que l’Armée du Salut qui lutte contre la pauvreté.

Respectez les espaces verts traversés : Bruxelles Environnement avec ses consoeurs wallonnes (Eaux et Forêts) et flamandes (Natuur en bos) demandent aux usagers de la forêt de respecter la faune et la flore, par exemple en restant sur les chemins prévus par l’organisation.

Réutilisez ou emportez votre propre gobelet : Enfin des ravitaillements zéro déchet ! Il suffit de se munir de sa propre tasse ou gobelet pliable (matériel obligatoire) pour éviter des milliers de gobelets sur le sol. C’est une marque de fabrique du Trail du Meyboom : emportez votre gobelet personnel pour être servi aux ravitaillements sur le parcours ou à l’arrivée (buffet ou collation final).

Soutenez une œuvre écologique ou humanitaire : le Trail du Meyboom, via l’ASBL sport et santé, soutient directement plusieurs organismes (Unicef, CNCD, Vivre Ensemble …) mais les coureurs ont aussi la possibilité via le formulaire d’inscription de faire un don à une bonne œuvre.

Médaille et t-shirt sur demande : afin de ne pas produire inutilement, les médailles – par exemple – sont en option.

Limiter et trier les déchets : Bruxelles Propreté, partenaire du Trail du Meyboom, permet de trier et composter les déchets. Un tri sélectif est donc prévu sur le village et les ravitaillements. Des gobelets réutilisables et consignés seront à disposition au chapiteau. Les participants qui utiliseront le tri sélectif pourraient être récompensés. Surprise.

Collaborer avec le monde de l’enseignement et impliquer les jeunes : le Trail du Meyboom collabore avec le monde de l’enseignement et notamment les élèves du CERIA et sa section sécurité.

Recycler le matériel : les bâches publicitaires sont transformées en sacs de rangement ou en sac « originaux » remis aux vainqueurs des courses.

Fabriquer localement : ce n’est pas facile de tout produire localement mais on essaye. Nous favorisons les productions locales. Les trophées, par exemple, sont fabriqués localement.

Destiner les revenus vers des associations locales : pour chaque t-shirt porté, 1€ sera reversé à Natagora qui protège notamment la biodiversité. Des unités scouts ou l’ASBL Vivre Ensemble sont également soutenues pour compenser leur soutien à l’évènement.

Tourisme et hébergement