Flux RSS Facebook Twitter
 
home > France > Je lis > Je réagis > Réagir à zatopek n°28
Réagir à Zatopek n°28

Vous souhaitez réagir à l'un des articles contenus dans ce magazine ?

La parole est à vous...




Réagir à cet article

Cryptographp 

Liste des réactions

Louise Deldicque le 26 novembre 2013 à 15h17

Dans les consignes d'utilisation des engins du style Powerbreathe, il est bien stipulé qu'il faut mettre un pince-nez et adapter la résistance en fonction de ses propres capacités. Si il y a étourdissement, cela signifie que l'effort est trop intense ou que la personne est trop fatiguée. Il faut donc lever un peu le pied. Quitte à l'augmenter plus tard lorsque les choses sembleront plus faciles. On peut alors jouer soit sur l'intensité, soit sur le nombre d'inhalations.
Enfin, il faut toujours s'assurer que le pince-nez et l'engin ne favorisent pas un état de stress, ce qui augmentera anormalement la ventilation.
Merci pour l'attention que vous prêtez à nos articles
Bon entraînement,
Louise Deldicque

Cryptographp 

L'équipe Zatopek le 26 novembre 2013 à 07h08

Bonjour,
Nous avons fait suivre votre commentaire à l'auteur de l'article, Louise Deldicque, qui ne manquera pas de vous répondre dans la prochaine rubrique Courrier des lecteurs du magazine.

Cryptographp 

moros jean jacques le 22 novembre 2013 à 17h10

Bonjour, ce petit mail pour apporter une petite pierre à l’édifice concernant les amplificateurs respiratoires: je pratique l'ultra endurance en majorité et cela m'aide énormément sur les fins de courses types 100kms et autres, à cause de la fatigue générale j'avais du mal respirer sur les 20 derniers kms, maintenant c'est beaucoup moins prononcé, même sur le courses à étapes style Transegaule et autres je n'ai plus de gêne du cote mécanique de l'appareil respiratoire.
Ma seule interrogation est: avec ou sans pince nez? Certains modèles en proposent d'autres pas et le ressenti/travail n'est pas du tout le même. Pour avoir essayé les deux, sans c'est plus facile car on a tendance à "tricher" avec le nez, avec c'est plus dur MAIS les sensations d’étourdissement sont plus prononcés. Si vous avez des avis je suis preneur mais cela reste un super outils, même pour la vie de tous les jours je pense.
Sportivement.

Cryptographp